Des patrimoines >> Patrimoine fortifié >>

Une architecture pour se défendre



En Rhône-Alpes, les Pays du Forez dans la Loire, et des Hautes vallées de Savoie font découvrir aux visiteurs la richesse de leur patrimoine de défense.

Des fortifications porteuses d’histoires
Château de Miolans, barrière de l’Esseillon, Fort Saint Gobain…comment ces ouvrages massifs pourraient-ils passer inaperçus ? Les voies de communication de la région Rhône-Alpes, carrefour de civilisations, ont souvent été sujettes aux invasions. C’est pourquoi aujourd’hui ce territoire est jalonné d’une architecture militaire si variée.
Ces systèmes défensifs sont le fruit d’une histoire mouvementée, où prouesse architecturale et ingéniosité sont liées. Bourgs castraux et fortifications de la région Rhône- Alpes témoignent de l’instabilité des limites territoriales, des luttes pour le contrôle des routes ou des cols. Ils racontent une histoire, une architecture, une organisation urbaine, des procédés de construction et sont souvent intimement liés aux évolutions de l’artillerie.

Pour une meilleure connaissance du territoire
La connaissance de ce patrimoine est devenue un élément important pour la population. De nos jours, la configuration des villes est encore marquée par ces constructions. Mieux comprendre le passé permet alors de déchiffrer l’organisation de son environnement actuel.
Visites, outils pédagogiques… permettent de saisir à la fois l’architecture, le contexte, et la symbolique du patrimoine défensif. Les Villes et Pays d’art et d’histoire l’ont attentivement étudié, et en ont fait un outil de compréhension de l’histoire et du territoire. Elles ouvrent également la réflexion sur le devenir des casernes et des arsenaux en déshérence.

Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques