Un projet de territoire <<

Télécharger la carte situation en Ht-Savoie
407.2 ko

Plan d'Annecy par Thomas Dominique Ruphy, 1793
Plan d’Annecy par Thomas Dominique Ruphy, 1793



Annecy, centre ancien, lac et Impérial Palace.
Annecy, centre ancien, lac et Impérial Palace.



Tête de bacchante en marbre époque romaine
Tête de bacchante en marbre époque romaine



Annecy, Musée-Château XIIIe - XVI e siècle
Annecy, Musée-Château XIIIe - XVI e siècle



Argonay, vue générale
Argonay, vue générale



Annecy, palais de l'Isle
Annecy, palais de l’Isle


Communauté d’agglomération d’Annecy

Entre lac et montagne
Zone de transition entre les pré-Alpes et l’avant-pays genevois, l’agglomération d’Annecy occupe un site privilégié en raison de son patrimoine naturel. Le territoire urbain et péri-urbain est dominé par plusieurs sommets qui composent un paysage contrasté.
C’est sur les bords du lac, à l’époque du néolithique moyen, vers 3.600 av. J. - C., que les premiers villages se sont élevés.

Du site gallo-romain à Annecy-le-Neuf
Dans la plaine des Fins, sur un sol propice au développement de l’agriculture et de l’élevage, un vicus gallo-romain se développe sous le nom de Boutae. Abandonnant progressivement la plaine, durant le Haut Moyen Age, les habitants se réfugient sur les collines. Au XIe siècle, les populations se déplacent au pied du château d’Annecy-le-Neuf, au bord du Thiou. Une nouvelle ville s’y développe. Elle donne naissance au centre ancien d’Annecy.
 
Des comtes de Genève à la Haute-Savoie
Devenue capitale du comté de Genevois, Annecy accueille les comtes de Genève, exilés à Annecy. La ville est fortifiée, protégée par le château et par une enceinte sommaire. En 1401, le comté de Genève revient au duché de Savoie qui le transforme en territoire apanagé, aux XVe et XVIe siècles. En 1535, l’évêque de Genève transporte à son tour son siège épiscopal dans la ville d’Annecy. Annecy devient capitale de la Contre-Réforme et le territoire est le refuge des catholiques de Genève.
 
En 1860, la Savoie est rattachée à la France. Annecy devient alors le chef-lieu du nouveau département de la Haute-Savoie. Au XXe siècle, le territoire connaît une croissance forte, favorisée par une économie industrielle et touristique. C’est aujourd’hui un territoire qui se développe dans le cadre d’une communauté d’agglomération composée de 13 communes pour près de 135.000 habitants…
 
Un projet
La convention art et histoire entre la Communauté de l’agglomération d’Annecy et l’Etat a été signée le 5 avril 2004. Elle fait suite à une convention ville d’art, plus orientée vers le tourisme, signée en 1978 avec la Ville d’Annecy. Une convention ville-architecture avait également été signée en 2001.
 
Dans le cadre du label, l’accent est mis sur plusieurs thématiques :
 
Le Palais de l’Ile est le siège de l’agglomération d’art et d’histoire. Il fait partie de la Direction du patrimoine et des musées. Le Palais de l’Ile et le Musée-Château réfléchissent à la mise en place d’un nouveau projet cohérent pour l’évolution des deux établissements. Une exposition de préfiguration "Histoires en chantier" du futur Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine s’est déroulée en 2008. L’ouverture du CIAP est prévue pour 2012. 


 
 
 
Annecy, agglomération d’art et d’histoire
Contact : Yann Bazin, animateur de l’architecture et du patrimoine
 
Musée-Château
Place du château
74000 ANNECY
 
Tél. 04.50.33.87.30
Mail : ybazin@agglo-annecy.fr
Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques