Des patrimoines >> Jardins >>
 

Jardins

Entre nature et architecture : les parcs et jardins



Les parcs et jardins ou la nature organisée

Quels que soient les pays, les régions, les départements traversés, chaque territoire offre un exemple de parc ou de jardin. Ces espaces naturels traités et organisés témoignent du besoin et du plaisir de l’homme d’orchestrer et architecturer son environnement naturel. Tout comme le patrimoine bâti, l’art d’agencer un jardin permet d’appréhender et de comprendre les sociétés humaines dans leurs spécificités, tant culturelles qu’historiques et géographiques.

La Renaissance a initié une véritable architecture du jardin, au même titre que l’architecture du palais, auquel il se rattache le plus souvent. Lieu de convivialité mais aussi de représentation, les artistes classiques et baroques ont porté l’art du jardin à sa perfection.

De privé, le jardin est aussi, depuis, devenu public. L’émergence des villes, au XIXe siècle, et des rythmes de vie propres à celles-ci, ont fait du jardin public une véritable nécessité. 

Rhône-Alpes et ses " jardins remarquables "

En 2004, la DRAC Rhône-Alpes a créé un label " Jardin remarquable ". 14 jardins en Rhône-Alpes sont aujourd’hui labellisés, offrant ainsi un ensemble riche et diversifié, permettant à chacun d’aller à la rencontre d’une culture, d’une nature et d’une architecture.

Enfin, l’opération annuelle Rendez-vous aux jardins proposée depuis 2003 en Rhône-Alpes, la première semaine de juin, mobilise les propriétaires tant publics que privés, favorisant une meilleure connaissance des parcs et des jardins et la transmission à un large public des savoir-faire associés.

A travers cette thématique, les Villes et Pays d’art et d’histoire permettent aux visiteurs de découvrir ces espaces naturels organisés et d’établir des parcours découvertes riches de rencontres et d’originalité.



Jardin public
Jardin public


Jardins ouvriers
Jardins ouvriers


Espaces verts de Beaulieu
Espaces verts de Beaulieu


Dans cette thématique :

Saint-Etienne


Regards croisés sur les parcs et jardins stéphanois

A Saint-Etienne, pas de jardins "monuments historiques" mais en revanche, une tradition et des savoir-faire d’exploitation de jardins. Exprimés depuis la fin du XIXème siècle avec la fondation des jardins familiaux par le Père Volpette puis dans les années 30 par la maîtrise des techniques horticoles, les nombreuses créations de parcs et jardins stéphanois ceinturent la ville.
L’aménagement actuel des espaces publics, un des enjeux majeurs du renouvellement urbain de la Ville, est régulièrement l’occasion d’une rencontre privilégiée entre les arts plastiques et le végétal, accompagnée par un programme d’actions où se côtoient initiatives culturelles et naturelles.
Pendant l’opération nationale « Rendez-Vous aux jardins » organisée par le ministère de la Culture et de la Communication, l’occasion est donnée aux publics (professionnels, scolaires, habitants des quartiers traversés, grand public) de se laisser conter les spécificités des parcs et jardins stéphanois, éléments naturels ou façonnés, fondamentaux du paysage stéphanois. En 2006, des circuits de randonnée à la journée (en six étapes) ont été mis en place en compagnie de guides- conférenciers agréés, de médiateurs environnementaux et de jardiniers municipaux afin de croiser les différents regards et de permettre aux visiteurs de découvrir de nouvelles richesses patrimoniales au cœur de la ville.
Etape 1 : le premier jardin public
Etape 2 : le jardin ouvrier
Etape 3 : le Jardin des plantes
Etape 4 : le jardin privé des maisons dites de « Castors »
Etape 5 : les espaces verts de l’ensemble urbain de Beaulieu
Etape 6 : le parc de l’Europe

Partenaires : Le service des espaces verts de Saint-Etienne, Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna)



Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques