Des patrimoines >> Architecture du XXe siècle >>
 

Architecture du XXe siècle

Et si le XXe siècle avait lui aussi un patrimoine architectural ?



 

Annecy, Saint-Étienne, Chambéry et les Hautes vallées de Savoie ont développé des actions pour la découverte de l’architecture du XXe siècle.

Des constructions remarquables en Rhône-Alpes

Plus que toutes autres, la région Rhône-Alpes est marquée par les expériences architecturales novatrices du XXe siècle. Parmi bien d’autres architectes de renom, Tony Garnier, Le Corbusier, Renzo Piano… ont laissé leur empreinte sur le territoire rhônalpin. L’héritage de ce siècle, abondant et varié, mérite d’être mieux reconnu.
Par sa variété, il reflète à la fois les mutations économiques, sociales, démographiques et culturelles survenues au cours du XXe siècle. Architecture civile, religieuse, ensemble urbain, habitat et ouvrages d’art ponctuent le territoire : la tour Perret de Grenoble, le couvent de Sainte-Marie de la Tourette à Eveux-sur-l’Arbresle, la station de sports d’hiver des Arcs, le quartier de Beaulieu à Saint-Étienne, le château d’eau de Valence, l’autoroute de Nantua …


Encore trop souvent méconnues
Que ce soit par ses formes, ses matériaux, ses usages, cette architecture est souvent en rupture avec les références et attentes de la population. Les protections (classement ou inscription parmi les monuments historiques, Z.P.P.A.U.P1) et le label patrimoine du XXe2 siècle ne peuvent suffire auprès du grand public à sa reconnaissance en tant que patrimoine. Susciter l’adhésion en faveur de l’architecture contemporaine est capital.
Les Villes et Pays d’art et d’histoire ont rapidement cerné l’importance des enjeux liés à ce patrimoine. A travers cette thématique, le réseau, en lien avec les acteurs de la diffusion de l’architecture (CAUE3, Maisons de l’architecture…), incite à porter un regard nouveau sur ce patrimoine. Tout citoyen qui s’intéresse à son cadre de vie est concerné. Connaître son environnement quotidien est essentiel pour créer les villes de demain.


 
1 Zones de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager.
2 Le label patrimoine du XXe siècle, créé en 1999 par le Ministère de la Culture et de la Communication, signale à l’attention du public les édifices et ensembles urbains remarquables de ce siècle en matière d’architecture.
3 Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement.


exposition Les Pionniers de l'Or blanc
exposition Les Pionniers de l’Or blanc



exposition Les Pionniers de l'Or blanc
exposition Les Pionniers de l’Or blanc


Hautes vallées de Savoie
Les pionniers de l’or blanc

Si Courchevel, La Plagne, Les Arcs et bien d’autres stations des Alpes sont devenues célèbres, les hommes qui les ont imaginées sont souvent restés dans l’ombre. Le Pays d’art et d’histoire des Hautes vallées de Savoie leur rend hommage.


Ces pionniers, (hauts fonctionnaires, ingénieurs, promoteurs, architectes, champions de ski, guides de haute montagne, alpagistes), mus par la même passion de créer et d’innover en altitude, crurent après-guerre au développement des sports d’hiver. Dans un contexte où la montagne se dépeuplait, il fallait se montrer imaginatif pour pouvoir vivre et travailler au pays. Ils jouèrent alors un rôle important dans l’aménagement touristique de la montagne en créant des stations ex nihilo.

Les Hautes vallées de Savoie ont recueillit cette histoire avant qu’elle ne disparaisse. Elles mettent en avant les réalisations des Pionniers afin que l’origine des stations de sports d’hiver ne soit plus ignorée. Accueillie par une quinzaine de stations et de mairies en 2004-2005, une exposition photo itinérante, Les pionniers de l’or blanc, 22 portraits de Raphaël Helle, retrace leur aventure. Plus de 10 000 visiteurs ont déjà pu l’apprécier. Une publication liée à l’exposition est également parue en 2004 aux éditions Glénat.

Cette mémoire vivante des Pionniers de l’or blanc intègre un programme de découverte plus large, Archipels d’altitude ®, qui donne lieu à des visites commentées, des conférences, des ateliers pédagogiques, des publications… Il s’adresse aussi bien aux habitants, qu’aux scolaires ou aux touristes, qui souvent ne connaissent pas l’histoire du lieu qu’ils fréquentent.

Partenaires : Conseil général de la Savoie, Caisse des dépôts, Caisse des dépôts développement, Compagnie des Alpes, Ministère de la culture, CAUE de Savoie.



Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques