Des patrimoines >> Centre d’Interprétation
de l ’Architecture et du Patrimoine >>
 

Centre d’Interprétation
de l ’Architecture et du Patrimoine

Un CIAP pour quoi faire ?



 En Rhône-Alpes, deux Centres d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine ont été créés à Vienne et à Chambéry. Trois projets, Vallées de Saône, Saint-Etienne et Annecy, sont en cours d’élaboration.
Un lieu ressource
 
Un CIAP ? un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine est un équipement culturel de proximité, dont tout VPah doit se doter. Il pour vocation d’informer et de sensibiliser les publics sur l’architecture et le patrimoine du territoire. Il est destiné autant aux habitants qu’aux touristes.
Le CIAP propose au public :
  • une exposition permanente pour présenter l’évolution de la ville, ses principales caractéristiques, les logiques qui ont produit les paysages urbains et ruraux actuels ;
  • des expositions temporaires thématiques qui ouvrent le propos ;
  • des ateliers pédagogiques afin d’initier les plus jeunes à l’architecture ;
  • un auditorium ;
  • un centre d’information et de documentation.
A noter : les CIAP sont le plus souvent gratuits, ouverts le week-end et font l’objet de visites commentées.
 
Pour comprendre l’évolution des territoires urbains et ruraux
Le CIAP fait découvrir et comprendre l’évolution du patrimoine architectural d’un territoire. Sensibilisée à son patrimoine, la population s’implique davantage sur les questions touchant à l’évolution urbaine. Le Centre d’Interprétation peut ainsi devenir pour la collectivité et les habitants un lieu de débat sur les projets d’urbanisme.
L’objectif du CIAP est donc de rendre faciles d’accès des données complexes :
  • par l’emploi d’un vocabulaire accessible à tous ;
  • en jouant sur le sensible, pour éviter toute sécheresse dans le discours tenu ;
  • en donnant des clés de lecture.
Après son passage au CIAP, le visiteur est invité à poursuivre son exploration en visitant les sites et monuments du territoire de la ville ou du pays.

Télécharger le guide Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine
(format pdf 2000 Ko)


Salle d'exposition permanente du CIAP
Salle d’exposition permanente du CIAP



Salle d'exposition permanente du CIAP
Salle d’exposition permanente du CIAP



Salle d'exposition permanente du CIAP
Salle d’exposition permanente du CIAP


Vienne
Visages de Vienne

Le CIAP de la Ville d’art et d’histoire de Vienne a élu domicile au rez-de-chaussée de l’église médiévale Saint-André-le-Bas, située au bord du Rhône face au Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal - Vienne.


 La création en 1999 du Centre d’Interprétation de Vienne résulte d’une volonté de mise en valeur et de compréhension des ressources patrimoniales de la ville, et des étapes de sa constitution depuis plus de 2200 ans. Patrimoine antique, médiéval, moderne et contemporain : des actions de médiation leur sont consacrées.



Le CIAP a misé sur la diversité des approches :
  • Vue aérienne de la ville
  • Cartes présentant son évolution urbaine du Ve siècle avant J.-C. à la fin du XIXe siècle
  • Illustrations et textes consacrés à son histoire et à ses principaux cours d’eau (Rhône et Gère)
  • Jeux sur les sculptures des églises médiévales
  • Maquette au 1/25e d’une maison du centre ancien, accompagnées de textes et de photographies
  • Poste de consultation des sites Internet sur le patrimoine de Vienne (version française / anglaise) et sur le réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire
  • Borne multimédia sur le théâtre romain (version française / anglaise).


Habitants, jeune public, touristes, sont invités à découvrir ou redécouvrir la ville de Vienne. Chacun est libre de compléter cette visite par des ateliers pédagogiques, ou des promenades dans la ville, aidé par la signalétique conçue en même temps que le CIAP. Ce dernier accueille chaque année 12 000 visiteurs.


Partenaires : ministère de la Culture, Conseil Général de l’Isère, Atelier maquette de la Maison des Jeunes et de la Culture de Saint-Marcellin (Isère), Jean-Pierre Borezée (scénographe).


Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques