Des patrimoines >> Centre d’Interprétation
de l ’Architecture et du Patrimoine >>
 

Centre d’Interprétation
de l ’Architecture et du Patrimoine

Un CIAP pour quoi faire ?



 En Rhône-Alpes, deux Centres d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine ont été créés à Vienne et à Chambéry. Trois projets, Vallées de Saône, Saint-Etienne et Annecy, sont en cours d’élaboration.
Un lieu ressource
 
Un CIAP ? un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine est un équipement culturel de proximité, dont tout VPah doit se doter. Il pour vocation d’informer et de sensibiliser les publics sur l’architecture et le patrimoine du territoire. Il est destiné autant aux habitants qu’aux touristes.
Le CIAP propose au public :
  • une exposition permanente pour présenter l’évolution de la ville, ses principales caractéristiques, les logiques qui ont produit les paysages urbains et ruraux actuels ;
  • des expositions temporaires thématiques qui ouvrent le propos ;
  • des ateliers pédagogiques afin d’initier les plus jeunes à l’architecture ;
  • un auditorium ;
  • un centre d’information et de documentation.
A noter : les CIAP sont le plus souvent gratuits, ouverts le week-end et font l’objet de visites commentées.
 
Pour comprendre l’évolution des territoires urbains et ruraux
Le CIAP fait découvrir et comprendre l’évolution du patrimoine architectural d’un territoire. Sensibilisée à son patrimoine, la population s’implique davantage sur les questions touchant à l’évolution urbaine. Le Centre d’Interprétation peut ainsi devenir pour la collectivité et les habitants un lieu de débat sur les projets d’urbanisme.
L’objectif du CIAP est donc de rendre faciles d’accès des données complexes :
  • par l’emploi d’un vocabulaire accessible à tous ;
  • en jouant sur le sensible, pour éviter toute sécheresse dans le discours tenu ;
  • en donnant des clés de lecture.
Après son passage au CIAP, le visiteur est invité à poursuivre son exploration en visitant les sites et monuments du territoire de la ville ou du pays.

Télécharger le guide Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine
(format pdf 2000 Ko)


Le palais de l'Ile, XIIe - XVIe siècle
Le palais de l’Ile, XIIe - XVIe siècle


Dans cette thématique :

Communauté d’agglomération d’Annecy
Un Palais pour l’architecture et le patrimoine

Le Palais de l’Ile, monument historique classé, est un lieu emblématique et symbolique de l’agglomération. Il accueillera en 2012 le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, aujourd’hui en préfiguration. Tout au long de l’année, des expositions temporaires sont présentées sur des thématiques patrimoniales et architecturales.


 
Monument historique, le Palais de l’Ile est souvent identifié en tant que ‘’vieilles prisons’’. Ancienne maison forte, sa fonction de prison est attestée dès 1325. Mais au cours de son histoire, il a aussi accueilli une chambre des comptes et un palais de justice.
A la fin du XIXe siècle, en échappant à la destruction, il change de statut. Il est classé monument historique en 1900. Au début du XXe siècle, il est loué aux sociétés philanthropiques et musicales avant de devenir en 1942, le Musée du Vieil Annecy.
 
Aujourd’hui, pour répondre aux 30 000 visiteurs annuellement accueillis, le Palais de l’Ile, futur Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine propose :
 
  • des expositions temporaires ;
  • des salles historiques consacrées à l’histoire de l’édifice ;
  • une salle destinée aux activités éducatives.
 
Le Palais de l’Ile prévoit l’ouverture d’un parcours permanent d’interprétation en 2012. La configuration singulière du Palais de l’Ile permettra de développer un scénario au fil des salles, en ménageant des surprises, des découvertes et des développements, pour conter l’histoire du territoire de l’agglomération, son évolution architecturale et présenter son patrimoine. Pour prendre en compte la globalité du territoire de l’agglomération et son identité, la thématique principale de ce parcours d’interprétation sera l’articulation entre l’urbain et le rural.
 
A travers ses expositions temporaires, le Palais de l’Ile est ouvert à la création architecturale contemporaine. Ce lieu est conçu comme un espace ouvert à la population de la Communauté de l’agglomération d’Annecy et aux visiteurs touristiques.
 
 
 
Partenaires : Services communautaires, Archives municipales d’Annecy, Bibliothèque Bonlieu, services culturels et services techniques municipaux, Archives départementales de la Haute-Savoie, Inspection académique de la Haute-Savoie, Maison de l’Architecture de Haute-Savoie, CAUE de Haute-Savoie, DRAC Rhône-Alpes, Conseil régional de Rhône-Alpes des communes de l’agglomération d’Annecy,


Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques