Des patrimoines >> Matériaux >>
 

Matériaux

Des matériaux, un territoire, une identité



Les Pays des Trois-Vals Lac de Paladru en Isère, du Forez dans la Loire, ainsi que les villes de Chambéry, de Valence et d’Annecy travaillent à la mise en valeur des matériaux présents sur leur territoire.

Les matériaux façonnent les paysages
Territoires alpestres de Savoie, villes des plaines du Dauphiné, villages ardéchois… chaque territoire rhônalpin présente des spécificités paysagères. Les matériaux en sont une composante essentielle. La richesse d’une région repose souvent sur la qualité de leur utilisation.
L’usage des matériaux traduit l’appartenance d’une architecture à un territoire donné. Chaque type de bâtiment - église, cathédrale, chalet de montagne, ferme - en témoigne. La vallée du Rhône se caractérise par ses constructions en galets d’époque fluvio-glaciaire, les territoires de montagne offrent une grande richesse d’architecture de bois et les constructions du Dauphiné privilégient le pisé. Quant aux villes, elles offrent des exemples d’architecture monumentale ancienne mettant à l’honneur la pierre locale, issue le plus souvent de carrières situées dans la périphérie proche.

Et témoignent de savoir-faire
Spécialistes de la pierre dans la vallée du Rhône, techniciens du pisé en Dauphiné ou du bois en Savoie, inventeurs des premiers ciments dans la région de Grenoble… la présence des matériaux atteste d’autant de savoir-faire. Ces techniques méritent intérêt et apportent, par le biais de connaissances complémentaires, une meilleure compréhension des spécificités patrimoniales d’une région.
A travers cette thématique, les Villes et Pays d’art et d’histoire permettent aux visiteurs de découvrir des matériaux de constructions comme des savoir-faire locaux.



Plaquette pédagogique
Plaquette pédagogique


Chambéry
Grilles et volutes jouent à cache-cache

Les enfants découvrent, observent et dessinent les ouvrages en ferronnerie de Chambéry. Le service Ville d’art et d’histoire a élaboré une promenade aussi ludique qu’instructive.


Ce moment de découverte permet aux enfants d’appréhender tout à la fois un matériau et une technique d’art. Les évolutions stylistiques de la ferronnerie, du Moyen Age à nos jours, sont abordées. Cet apprentissage par le regard est également le point de départ de travaux d’art plastique.

Impostes, garde-corps de balcon, d’escalier, grilles… la promenade permet aux enfants de d’observer et de dessiner un vaste ensemble de ferronneries. Une plaquette pédagogique a été conçue pour les accompagner et les aider dans la découverte de ce matériau.

Cette promenade est destinée au jeune public du deuxième et du troisième cycle. Dix classes ont déjà suivi l’animation. Elle fonctionne aussi bien en temps scolaire qu’en dehors.


Partenaires : Inspection Académique de la Savoie, Etablissements scolaires



Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques