Des patrimoines >> Urbanisme et habitat >>
 

Urbanisme et habitat

Habiter la ville aujourd’hui



Des politiques dynamiques ont été mises en place autour du Secteur Sauvegardé à Chambéry, de la Zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP) à Saint-Étienne, des quartiers périphériques à Valence, et des pratiques culturelles à Annecy.

Patrimoine et aménagement urbain
 
Du monument singulier aux espaces urbains, la notion de patrimoine a évolué. La Ville doit être appréhendée dans sa globalité pour créer un espace cohérent. La prise en compte du patrimoine architectural, urbain et paysager dans les politiques d’aménagement se trouve au cœur des préoccupations des collectivités. Il est en effet reconnu que la valorisation du patrimoine est essentielle pour le développement économique et la cohésion sociale.
Dans une logique de développement durable, renouvellement urbain et valorisation du patrimoine deviennent indissociables. Les collectivités doivent à la fois organiser la préservation de l’héritage, mais aussi en assurer l’accès à tous les habitants.

Savoir lire la ville

Parcours singuliers dans la ville, visites commentées d’expositions…les actions des VPah Rhône-Alpes valorisent aussi bien les quartiers centraux que les quartiers périphériques, en mettant toujours les habitants au cœur de leur projet.
Déterminer l’usage qui est fait de la ville par les citadins, faire connaître son histoire, en saisir les mutations, relier les différents quartiers en intégrant les habitants à cette démarche… tels sont les objectifs des Villes et Pays d’art et d’histoire.



Place de l'Hôtel de Ville avant restauration
Place de l’Hôtel de Ville avant restauration



Place de l'Hôtel de Ville après restauration
Place de l’Hôtel de Ville après restauration



Façade de l'hôtel des Marches avant restauration
Façade de l’hôtel des Marches avant restauration



Façade de l'hôtel des Marches après restauration
Façade de l’hôtel des Marches après restauration



Place Saint-Léger
Place Saint-Léger



Place Saint-Léger vers 1975
Place Saint-Léger vers 1975



Façade de l'hôtel Favier du Noyer avant
Façade de l’hôtel Favier du Noyer avant



Façade de l'hôtel Favier du Noyer après
Façade de l’hôtel Favier du Noyer après


Chambéry
Secteur sauvegardé, patrimoine en mouvement, entre protection et adaptation


Pour préserver son homogénéité, le centre ancien de Chambéry a été classé secteur sauvegardé en 1969. Le service Ville d’art et d’histoire participe à la sensibilisation des habitants et professionnels. Des fiches explicatives ont été conçues à cet effet.

Un secteur sauvegardé est une démarche d’urbanisme qualitatif dont l’objectif est autant de conserver le cadre urbain et l’architecture ancienne, que d’en permettre l’évolution harmonieuse au regard des fonctions urbaines contemporaines et en relation avec l’ensemble de la ville. Cette mesure de protection implique que tous travaux – intérieurs comme extérieurs – dans le périmètre concerné soient soumis à l’autorisation de l’Architecte des Bâtiments de France.

Différentes fiches – historique, dispositifs financiers, techniques et réglementation en vigueur – ont été créées en 2003-2004 pour expliquer les enjeux de cette protection. Elles sont à destination des propriétaires, habitants mais aussi professionnels du bâtiment intervenant dans la zone protégée.


Partenaires : services techniques de la Ville de Chambéry, ministère de la Culture et de la Communication, Cal-Pact de Savoie, Maison de l’habitat



Chambéry, mémoire d’une ville

téléchargez les fiches au format pdf

Maçonnerie
396.7 ko
PSMV
271.4 ko