Des patrimoines >> Urbanisme et habitat >>
 

Urbanisme et habitat

Habiter la ville aujourd’hui



Des politiques dynamiques ont été mises en place autour du Secteur Sauvegardé à Chambéry, de la Zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP) à Saint-Étienne, des quartiers périphériques à Valence, et des pratiques culturelles à Annecy.

Patrimoine et aménagement urbain
 
Du monument singulier aux espaces urbains, la notion de patrimoine a évolué. La Ville doit être appréhendée dans sa globalité pour créer un espace cohérent. La prise en compte du patrimoine architectural, urbain et paysager dans les politiques d’aménagement se trouve au cœur des préoccupations des collectivités. Il est en effet reconnu que la valorisation du patrimoine est essentielle pour le développement économique et la cohésion sociale.
Dans une logique de développement durable, renouvellement urbain et valorisation du patrimoine deviennent indissociables. Les collectivités doivent à la fois organiser la préservation de l’héritage, mais aussi en assurer l’accès à tous les habitants.

Savoir lire la ville

Parcours singuliers dans la ville, visites commentées d’expositions…les actions des VPah Rhône-Alpes valorisent aussi bien les quartiers centraux que les quartiers périphériques, en mettant toujours les habitants au cœur de leur projet.
Déterminer l’usage qui est fait de la ville par les citadins, faire connaître son histoire, en saisir les mutations, relier les différents quartiers en intégrant les habitants à cette démarche… tels sont les objectifs des Villes et Pays d’art et d’histoire.


Dans cette thématique :

Communauté d’agglomération d’Annecy
Bouge la ville !

Musiques amplifiées, skateboard, danse hip hop...les travaux de recherche et de collecte menés en France depuis de nombreuses années par le Centre d’ethnologie française et son laboratoire CNRS-Musée national des arts et traditions populaires, connaissent une application sur le territoire de l’agglomération d’art et d’histoire d’Annecy.


Depuis 2000, une convention triennale a été signée entre la Communauté de l’agglomération d’Annecy (Direction du patrimoine et des musées) et le Musée national des arts et traditions populaires. La richesse du terrain annecien, au plan des pratiques de glisse et des musiques amplifiées apporte des éléments pour alimenter la réflexion. Réciproquement, les travaux menés ailleurs permettent une mise en perspective des résultats obtenus sur le terrain annecien.

Les objectifs sont de :

 

- Construire des connaissances concernant les pratiques culturelles urbaines des jeunes ;

- Conduire des expertises selon les demandes ;

- Contribuer à la constitution des collections du Musée-Château par une politique d’acquisitions concertée ;

- Présenter des expositions restituant le travail de recherche et de collecte (au Palais de l’Ile, futur - Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine : Hip hop, art de rue, Art de scène, juin - novembre 2003, Bouge la ville, musiques électriques et skate, 28 octobre 2006 - 17 avril 2007) ;

- Elaborer des publications (Claire Calogirou, Hip Hop art de rue, art de scène, Annecy, 2004).

Habitants, jeune public, scolaires, élus locaux sont amenés à porter un nouveau regard sur ces pratiques urbaines, partie intégrante de notre patrimoine matériel et immatériel.


Centre d’ethnologie française CNRS-Musée national des arts et traditions populaires, Paris ; Brise Glace, Scène de Musiques Actuelles (SMAC), Annecy.



Plan du site Haut de page Crédits Infos pratiques