Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Parution de l’atlas topographique des villes de Gaule méridionale – 3 – Saint-Paul-Trois-Châteaux

archéologie - Drôme

L’élaboration de ces atlas est le fruit de la réflexion collective de chercheurs multi-institutionnels (CNRS, Universités, Collectivités -villes ou départements, ministère de la Culture, INRAP ou bénévoles) regroupés au sein de programmes collectifs de recherches, soutenus par le ministère de la Culture et de la Communication. Chaque ouvrage comprend à la fois des feuilles topographiques présentant, sur fond cadastral actuel à échelle 1/1000e, tous les vestiges alors connus pouvant être cartographiés, assortis d’études critiques, de notices et d’une synthèse générale sur l’histoire et la topographie de la ville, pour une période allant des origines au Ve siècle de notre ère.
 
En région Rhône-Alpes, six atlas topographiques sont en cours de réalisation.
 
A ce jour, pour la Gaule narbonnaise, sont réalisés ou en cours d’élaboration, les atlas des villes de : Aix-en-Provence, Alba, Arles, Fréjus, Luc-en-Diois Die, Nice-Cimiez, Nîmes, Orange, Riez, Saint-Paul-Trois-Châteaux, Valence, et Vienne
Hors Narbonnaise sont en cours de préparation pour la Gaule lyonnaise, celui de Lyon et pour l’Aquitaine, celui de Clermont-Ferrand.
Après l’édition de l’atlas d’Aix-en-Provence en 1998, puis celui de Fréjus en 2000, un troisième atlas, consacré à la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme), vient de paraître en février 2010.
 
Atlas topographique des villes de Gaule méridionale – 3 – Saint-Paul-Trois-Châteaux

Saint-Paul-Trois-Châteaux « Colonia Augusta Tricastinorum » a fait l’objet de découvertes archéologiques fortuites anciennes mais aussi de nombreuses fouilles tant préventives que programmées qui ont permis d’enrichir les connaissances de l’histoire et de la topographie de cette colonie romaine fondée aux alentours du changement d’ère, au cœur du territoire des Gaulois Tricastini.
Élaboré selon les normes éditoriales des atlas topographiques, l’ouvrage de 212 pages et 292 illustrations, présente la cartographie précise de l’ensemble des découvertes archéologiques replacé sur les plans du cadastre actuel au 1/1000e et accompagné de notices descriptives, d’interprétations et de synthèses. La période présentée couvre l’occupation de la ville du premier siècle avant notre ère jusqu’aux IIIe et IVe siècles. La conclusion de l’ouvrage aborde le devenir d’Augusta Tricastinorum durant l’Antiquité tardive et le Moyen Âge.
Ce volume est une œuvre collective coordonnée par Mylène Lert, conservatrice du Musée d’archéologie tricastine de Saint-Paul-Trois-Châteaux, réalisée avec la collaboration de Valérie Bel archéologue de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), de Michèle Bois, archéologue de l’association Archéo-Drôme et de Véronique Blanc-Bijon (CNRS).
 
Atlas topographique des villes de Gaule méridionale – 3 – Saint-Paul-Trois-Châteaux
Mylène Lert, Michèle Bois, Véronique Blanc-Bijon, Valérie Bel, Revue archéologique de Narbonnaise, supplément 39, 2009.
L’ouvrage a été publié avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes, service régional de l’archéologie), la Ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), le pays « Une autre Provence », le Conseil général de la Drôme, la Région Rhône-Alpes, le Conseil général de Vaucluse, la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et le Centre Camille Jullian (CNRS-Université de Provence).
 

Atlas, consacré à la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux

Atlas, consacré à la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux