Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Publication

Bilan scientifique régional 2008 du service régional de l’archéologie de Rhône-Alpes

archéologie - Rhône-Alpes

En Rhône-Alpes on relèvera en 2008 parmi toutes les opérations archéologiques les découvertes suivantes

Sur le tracé de la future autoroute A 89 Balbigny-La Tour de Salvagny (Rhône et Loire) une campagne de diagnostics systématiques a déjà fait apparaître quatorze sites. D’ores et déjà, une ferme gauloise et des installations médiévales ont été fouillées sur la commune de Joux (C. Bellon, INRAP).
 
A Saint-Bauzile sur la montagne d’ Andance (Ardèche) un diagnostic préalable à l’extension d’une carrière avait mis au jour un outillage de type Moustérien ancien (vers - 120 000 ans). Cette culture est attribuée aux hommes de Néandertal durant le Paléolithique moyen. La fouille a révélé un campement en plein air d’un type peu étudié jusqu’ici dans le sud de la France (S. Bernard-Guelle, Paleotime).
 
Le site de Bel Air à Saint-Laurent-La-Conche (Loire) avait livré en 2003 les vestiges d’une exceptionnelle tombe à char d’époque gauloise. Dans les environs de cette tombe, les recherches récentes ont mis en évidence l’existence d’enclos carrés et circulaires de la fin de l’âge du Bronze et du début de l’époque gauloise ( P. Jud, Archeodunum).
 
Pour l’Antiquité, une fouille préalable à un projet immobilier à Belley (Ain) a mis au jour deux vastes bâtiments à vocation thermale. Ces grands thermes publics couvraient des surfaces d’au moins 780 et 285 m² respectivement. Ils confirment l’importance de la ville dans l’Antiquité (E. Ferber, INRAP).
 
Le projet de mise en valeur de la maison forte du Châtelet à Saint-Gervais-les-Bains (Haute-Savoie) est à l’origine d’une étude archéologique préalable qui a révélé des vestiges d’une résidence seigneuriale fortifiée (L. d’Agostino, SDAHS) .
 
A Lyon sous la colline de la Croix-Rousse a été relevé, dans le cadre du projet de doublement du tunnel existant, un ensemble de galeries militaires d’époque Renaissance. Plus de 1,9 km de galeries et de puits de communication avaient été réalisés, au moins en partie, par des enfants comme en témoigne une multitude d’empreintes de mains et de doigts laissées dans le mortier frais (E. Bernot, SAVL).
 
Depuis 2006 un programme de recherche vise, en définissant l’origine géographique et la diffusion des ressources siliceuses (silex) utilisées par les hommes préhistoriques, à définir leurs territoires d’expansion, leurs mouvements et leurs relations. Une lithothèque et une base informatique rassemblant l’échantillonnage des silex et les données sont à la disposition de l’ensemble des chercheurs (C. Bressy, CNRS).
 
Liens 
 
- Le bilan scientifique régional de Rhône-Alpes est consultable sur le site Adlfi, Archéologie de la France Informations, coédition du ministère de la Culture et de la Communication et du CNRS.
 
- Les bilans des années antérieures sont consultables au centre de documentation de la DRAC Rhône-Alpes.
 
 
 

BSR Rhône-Alpes 2008

BSR Rhône-Alpes 2008

Saint-Laurent-La-Conche, Bel Air : enclos de l'âge du Bronze final

Saint-Laurent-La-Conche, Bel Air : enclos de l’âge du Bronze final

© P. Jud, Archeodunum

Belley (Ain) Clos de l'Evêché : plan des vestiges

Belley (Ain) Clos de l’Evêché : plan des vestiges

© INRAP

Saint-Gervais-Les-Bains (Haute-Savoie) le Châtelet : plan par phase de (...)

Saint-Gervais-Les-Bains (Haute-Savoie) le Châtelet : plan par phase de construction

© DAO M. Navetat, L. d’Agostino – SDAHS

Lyon : réseau souterrain : dessins faits au doigt dans le mortier de (...)

Lyon : réseau souterrain : dessins faits au doigt dans le mortier de finition des galeries.

© E. Bernot, service archéologique de la Ville de Lyon