Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Musée

Venez découvrir la cité de la préhistoire d’Orgnac !

musée - archéologie - Ardèche

En 1988, le musée régional de la préhistoire ouvrait ses portes sur la commune d’Orgnac. Installé non loin de l’entrée de l’aven exploré dès 1935 par une équipe de spéléologues dirigés par Robert de Joly, le musée est créé sous l’impulsion de la communauté scientifique suite à de multiples découvertes signalant une terre habitée depuis les origines de l’humanité, occupations que la grotte ornée du Pont d’Arc viendra illustrer de façon spectaculaire quelques années plus tard. D’emblée, la vocation de l’équipement est de rassembler les collections préhistoriques de l’ensemble de l’Ardèche et du nord du Gard qui sont alors présentés selon un parcours chronologique.

Histoire d’une rénovation

Après l’obtention du label Grand Site de France® en 2004 pour la gestion et la mise en valeur du Grand Site de l’Aven d’Orgnac, le maire et l’ensemble des élus du conseil municipal ont souhaité s’engager dans la rénovation complète du musée.

La conviction s’installe très vite que rien ne se fera sans une équipe de professionnels, le poste de directeur est alors vacant. La mairie procède au recrutement d’un conservateur du patrimoine dans le cadre de la convention de développement culturel passée entre la DRAC Rhône-Alpes et le département de l’Ardèche. Suit une étude de programmation qui propose la solution la plus optimale en fonction des obligations de conservation du site, du bâtiment existant (qu’il faut rénover et mettre aux normes de conservation et d’accueil), du budget affecté et d’un calendrier serré.

[L’agence Basalt, associée à l’atelier A Kiko (Gilles Vignier, muséographe) ont remporté le concours de maîtrise d’œuvre. Les travaux ont duré un peu plus d’un an.
Le coût global de l’opération de 3,5 millions € réparti entre la Région : 1 050 000 €, l’Etat : 1 000 000 €, le Département : 750 000 €, la Commune : 700 000 €.]

et aujourd’hui...
L’équipe du musée a souhaité une muséographie résolument dynamique, interactive et illustrée. Des ateliers spécifiques ont été mis en place par le service des publics pour le plus grand plaisir des visiteurs.
la cité de la Préhistoire, offre, comme l’indique le site du musée « un voyage sensoriel unique transportant chacun du Paléolithique ancien jusqu’au 1er âge du Fer (-350 000 ans à -500 ans avant J.C). Une excursion hors du temps, à la découverte de la culture des Prénéandertaliens, des Néandertaliens, jusqu’à l’Homme moderne, Homo sapiens, au travers des modes de vie de chasseurs-cueilleurs, en passant par l’agriculture, l’élevage puis la métallurgie. Ce parcours initiatique, riche d’outils, d’armes, de poteries, d’ossements humains et d’animaux, mais également de vidéos éducatives, de tables tactiles multijoueurs, de bornes multimédias, s’adresse autant aux néophytes qu’aux initiés. Selon ses attentes, le visiteur sera guidé par les 3 niveaux de lecture mettant en scène le travail de l’archéologue et le patrimoine préhistorique de l’Ardèche et du nord du Gard. »

des collections conservées dans de bonne conditions et accessibles aux chercheurs
Les collections désormais conservées par la ville et affectées au musée bénéficient de l’appellation musée de France.
Le mobilier archéologique de plus de 1300 sites repérés sur ce territoire trouve sa place au sein du pôle de conservation et de recherche conventionné avec la DRAC Rhône-Alpes. Ce pôle offre une gestion des collections plus efficace ainsi qu’un accueil de qualité aux différents chercheurs et étudiants et permet d’amplifier les collaborations avec l’Institut national de recherches en archéologie préventive, le centre national de la recherche scientifique et différents laboratoires.

Lionel Bergatto, Conseiller pour les musées DRAC Rhône-Alpes

Les photos sont publiées avec l’aimable autorisation de la cité de la préhistoire

lien

www.orgnac.com/museographie-cite-de-la-prehistoire.html


Cité de la préhistoire d'Orgnac - Entrée du grand site © Lionel (...)

Cité de la préhistoire d’Orgnac - Entrée du grand site © Lionel Bergatto

Cité de la préhistoire d'Orgnac - tablette tactile © Amalia Boxberger

Cité de la préhistoire d’Orgnac - tablette tactile © Amalia Boxberger

Cité de la préhistoire d'Orgnac - bison des steppes et la hyène © Amalia (...)

Cité de la préhistoire d’Orgnac - bison des steppes et la hyène © Amalia Boxberger

Cité de la préhistoire d'Orgnac - le réchauffement climatique © Lionel (...)

Cité de la préhistoire d’Orgnac - le réchauffement climatique © Lionel Bergatto

Cité de la préhistoire d'Orgnac - collections inventoriées © Lionel (...)

Cité de la préhistoire d’Orgnac - collections inventoriées © Lionel Bergatto