Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Poleymieux-au-Mont-d’Or compte une Maison des illustres : celle d’Ampère

musée - Label - Rhône

Ampère : un « illustre » parmi les scientifiques

André-Marie Ampère est né le 20 janvier 1775 à Lyon, fils de Jeanne Antoinette de Sarcey et de Jean-Jacques Ampère, négociant en soie de l’agglomération lyonnaise. André-Marie passe sa jeunesse dans la maison familiale située à Poleymieux-au-Mont-d’Or. De 1804 à 1828, il est répétiteur à l’école Polytechnique, puis professeur. En 1808, il devient Inspecteur général de l’Université. Il est élu à l’Académie des sciences en novembre 1814 et 10 ans plus tard, à la chaire de physique du Collège de France. Il décède le 10 juin 1836 à Marseille.

André-Marie Ampère a défini le vocabulaire de l’électricité, notamment les termes de courant et de tension. Il a donné une représentation mathématique des actions réciproques des courants et des aimants. Ses travaux l’ont rendu illustre dans le monde entier. Depuis le congrès international des électriciens tenu à Paris en 1881, son nom est associé à l’unité internationale d’intensité électronique – l’ampère – nommé ainsi en son honneur.

André-Marie Ampère a vécu dans la maison familiale de Poleymieux de 1782 à 1819, date à laquelle il vend la propriété et s’installe à Paris. Le domaine comprend alors une maison de maître, une ferme attenante, des dépendances et une exploitation agricole de vingt hectares. En 1928, le domaine est acheté grâce à une souscription internationale. La Société Française des Électriciens (aujourd’hui SEE) le reçoit en don et le confie à la Société des Amis d’André-Marie Ampère, charge à elle de valoriser le lieu.
Un musée consacré à la découverte de l’électricité ouvre en 1931, il devrait faire l’objet d’une rénovation prochainement. Une souscription, portée par la  Fondation du Patrimoine, est lancée.

Pourquoi un label "Maisons des illustres"  ?

Le 29 octobre dernier, la 15 ème plaque des Illustres, label du ministère de la Culture et de la Communication, a été posée sur la grille du musée Ampère. Dispositif de valorisation du patrimoine et de l’action culturelle sur l’ensemble du territoire, le label « Maisons des Illustres » est décerné aux maisons qui ouvrent leurs portes aux visiteurs plus de quarante jours par an (avec ou sans rendez-vous). Il garantit un programme culturel d’excellence adapté à tous les publics, notamment le public scolaire et les personnes en situation de handicap.

Le label est attribué pour une durée de cinq ans au terme d’une procédure instruite par les directions régionales des affaires culturelles et une commission nationale d’attribution animée par la direction générale des patrimoines. Le label Maisons des Illustres appartient aux réseaux gérés par le ministère de la Culture et de la Communication : Musées de France, Villes et Pays d’art et d’histoire, Jardins remarquables, Patrimoine du XXe siècle.

Voilà une belle occasion de (re)découvrir cette maison et son illustre propriétaire - Musée d’Ampère


Maison d'Ampère - crédit Christian Barberon. Association des Amis (...)

Maison d’Ampère - crédit Christian Barberon. Association des Amis d’Ampère

Maison d'Ampère - crédit Christian Barberon. Association des Amis (...)

Maison d’Ampère - crédit Christian Barberon. Association des Amis d’Ampère

Maison d'Ampère - crédit Christian Barberon. Association des Amis (...)

Maison d’Ampère - crédit Christian Barberon. Association des Amis d’Ampère