Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Inauguration du musée des beaux-arts de Chambéry rénové

musée - Savoie

Historique
 
La ville de Chambéry possédait un fonds historique présenté dans une des salles de l’Hôtel de Ville, ouverte au public dès 1783. Ce fonds constitutif fut complété tout au long du XIX ème siècle. De 1863 à 1878, 104 tableaux étaient donnés à la ville par le baron Hector Garriod (1803 – 1883). A sa mort, un ensemble de 140 œuvres provenant de sa collection était légué à la condition expresse de rassembler ces œuvres dans un musée. La municipalité confia à l’architecte François Pelaz l’agrandissement d’un ancien grenier à grains – ou « Grenette » – situé à l’entrée de la ville : le nouveau musée – bibliothèque était inauguré le 14 juillet 1889 pour le centenaire de la Révolution dans le tout jeune département Français.
 
Fort de cet équipement, la municipalité poursuivit son action de sauvegarde et de collecte. Le domaine des Charmettes – maison d’enfance de Jean-Jacques Rousseau – était achetée en 1905 puis, en 1911, le « musée Savoisien » prenait place dans les bâtiments de l’évêché, attribués à la ville suite à la loi de séparation des Églises et de l’État.
 
Le musée des beaux-arts connut quant à lui quelques travaux en 1958 sous la direction de Pierre Amiet, conservateur. Le déménagement de la bibliothèque, en 1992, dans ses nouveaux locaux offrit l’espace nécessaire pour redéployer les collections. Devenu vétuste avec le temps, le bâtiment connaissait quelques désordres.
 
et aujourd’hui...
 
La municipalité décida sa rénovation confiée aux architectes Béatrice Julien et Catherine Frenak. Le chantier s’est terminé au tout début de l’année 2012. Le coût total de l’opération était estimé, en 2009, à 4 631 501 €. Cette somme a été prise en charge par la ville de Chambéry, avec une participation significative de l’État (847 000 €) – dans le cadre du plan musées – et de la Région Rhône-Alpes dans le cadre du contrat de projet État – Région.
 
Ouvert depuis mars 2012, le musée a été officiellement inauguré le vendredi 23 novembre 2012.
 
Les collections sont essentiellement tournées vers la peinture classique italienne du XIVème au XVIIIème siècle avec, entre autres, un exceptionnel retable de la Trinité de Bartolo di Fredi, artiste siennois du XIVème siècle. Elles comptent également un bel ensemble classique français et quelques paysages de montagne (XIXème siècle).
 
La rénovation du bâtiment a restitué un grand espace situé au premier niveau pour l’accueil des expositions temporaires. L’exposition inaugurale monographique était consacrée à Philippe Favier.
Sylvain Laveissière, conservateur général au musée du Louvre, a conduit le commissariat scientifique de l’actuelle exposition consacrée à Laurent Pécheux (1729-1821) un peintre Français dans l’Italie des Lumières , visible jusqu’au 21 janvier 2013.
 
 
Pour poursuivre la visite sur la toile …
 
- Les collections du musée sont en ligne sur la base Joconde du ministère de la Culture
 
- Les musées de Chambéry
 
- Chambéry est aussi ville d’art et d’histoire
 site de la DRAC OU site de la ville
 
 

musée des beaux-arts de Chambéry

musée des beaux-arts de Chambéry

© Béatrice Julien et Catherine Frenak

musée des beaux-arts de Chambéry en travaux

musée des beaux-arts de Chambéry en travaux

© ville de Chambéry

musée des beaux-arts de Chambéry

musée des beaux-arts de Chambéry

© ville de Chambéry