Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Dossier spécial patrimoine

Protéger, restaurer et mettre en valeur les patrimoines

patrimoine

Les protections immeubles au titre des monuments historiques en 2011
 
Harmoniser les protections
 
En 2011, la Conservation régionale des monuments historiques de Rhône-Alpes a poursuivi les efforts engagés dans la politique d’amélioration des arrêtés de protection des édifices. Ce travail, dicté par les directives nationales, consiste à clarifier la rédaction de certains arrêtés anciens, mais aussi à compléter une protection qui s’est révélée insuffisante ou incomplète.
Le classement des Châteaux des Allinges (Haute-Savoie) incluant tout le site des deux châteaux avec leurs annexes, a été initié dans le cadre d’un grand projet de mise en valeur où le classement de la seule chapelle ne suffisait plus.
L’inscription élargie de la Tour d’Albon (Drôme) incluant son aula et sa chapelle, et l’extension de protection du jardin de Cybèle à Vienne (Isère) sont aussi des dossiers caractéristiques de cette démarche.
 
Mieux protéger le patrimoine industriel
 
Une réflexion nationale a fait le constat que le patrimoine industriel n’avait pas été suffisamment pris en compte dans le choix des dossiers étudiés en Commission régionale du patrimoine et des sites (CRPS). Ce patrimoine qui présente souvent des difficultés de reconversion et qui souffre parfois d’un déficit d’image, constitue cependant une part importante de l’architecture de notre région. La protection au titre des monuments historiques accompagne ou initie un projet de mise en valeur de tels immeubles.
A titre d’exemple : Le puits Couriot à Saint-Etienne (Loire), dont l’arrêté de classement a été pris en avril 2011, est représentatif de l’histoire industrielle nationale de l’exploitation de la houille. Le classement total des bâtiments, de la plate-forme et des deux crassiers, accompagne un projet de longue haleine autour du Musée de la Mine. L’inscription au titre des monuments historiques de l’usine TASE à Vaulx-en-Velin (Rhône) précède une reconversion du bâtiment en immeuble de bureau, et permet ainsi de préserver la qualité architecturale de l’édifice en collaboration avec les aménageurs. Dans cette même thématique, le patrimoine artisanal est représenté avec l’inscription au titre des monuments historiques de l’atelier de soyeux Mattelon à la Croix Rousse (Lyon), et du moulin à vent de Vassieux-en-Vercors (Isère).
 
Définir des thématique régionales
 
La thématique liée aux temples protestants touche à sa fin, avec le classement du Grand Temple de Lyon, et l’inscription du petit temple de plan circulaire des Vans (Ardèche).
 
Josiane Boulon, recenseur à la Conservation régionale des monuments historiques
 

Le puits Couriot à Saint-Etienne (Loire)

Le puits Couriot à Saint-Etienne (Loire)

© Josiane Boulon

Temple des Vans (Ardèche)

Temple des Vans (Ardèche)

© Isabelle Baguelin

Tour d'Albon (Drôme)

Tour d’Albon (Drôme)

© CRMH