Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Publication

« Les Fils du vent 1958-1967 » du photographe Rajak Ohanian

Arts plastiques

"Tout a commencé là, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, en 1958, puis chaque année jusqu’en 1967, avec les Gitans qui deviendront Les Fils du vent.
Rajak Ohanian, né en 1933, aura ensuite plusieurs vies, plusieurs sujets photographiques : le théâtre ou le portrait d’artistes, écrivains, musiciens ; l’Algérie et Chicago ; les Métamorphoses du minéral et du végétal ; le Portrait d’un village. Sainte-Colombe-en-Auxois avant le Portrait d’une PME ; enfin la quête de ses origines, avec Alep, 1915...
C’est en découvrant les Gitans et leur rassemblement aux Saintes, leur musique, leurs danses, leur quotidien, en saisissant leur vie qu’il partage un temps, qu’un jeune homme de vingt-cinq ans devient photographe. Cette rencontre : leur élan, leur éclat, son attention égale, nous sont restitués dans leur intégrité. Ici se déploie pour la première fois ce premier ensemble inspiré, dont chacun pourra percevoir le souffle, plein soleil. "
Anne Bertrand (extrait du texte consacré à l’artiste).
 
 
Les Fils du vent 1958-1967 de Rajak Ohanian, texte d’Anne Bertrand, éditions d’une certaine manière, collection captures, La Rochelle, 2011.
 

Les fils du vent

Les fils du vent

© Rajak Ohanian