Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

La vitalité des manifestations littéraires en Rhône-Alpes

Livre et lecture - Rhône-Alpes

Rhône-Alpes compte une quarantaine de manifestations littéraires, bien réparties sur le territoire rhônalpin et couvrant tous les genres : littérature générale (Fête du livre de Bron, Printemps du livre de Grenoble, Cafés littéraires de Montélimar, Lettres sur cour à Vienne, Roman(s) à Romans), bande dessinée (Festival Lyon BD, Rencontres de la BD dans l’agglomération valentinoise), roman policier (Quais du polar à Lyon, Sang d’encre à Vienne), poésie (Parole ambulante dans l’agglomération lyonnaise, Biennale de la poésie), littérature jeunesse (Fêtes du livre de jeunesse de Villeurbanne et Saint-Paul-Trois-Châteaux, Salon Petite édition jeune illustration de Saint-Priest), littérature étrangère (Festival est-ouest à Die, Assises internationales du roman à Lyon), littérature régionaliste (à Hermillon, Sury le Comtal ou Grenoble), livre d’artistes (Les Edites à Roanne).
A partir d’une thématique originale, certaines manifestations ont acquis un rayonnement allant bien au-delà de leur ville d’implantation : c’est le cas du Festival du Premier roman de Chambéry ou du Festival de la correspondance de Grignan.
 
Devant le développement exponentiel de ces fêtes et salons du livre, la DRAC a entamé en 2002, en étroite concertation avec la Région Rhône-Alpes, un processus de qualification de ces événements, avec l’adoption d’une charte des manifestations de promotion du livre et de la lecture, réalisée en partenariat avec plusieurs responsables de manifestations. Cette charte posait un certain nombre d’orientations pour qualifier les manifestations littéraires.
Ce travail s’est poursuivi avec l’animation par l’Agence Rhône-Alpes pour le livre et la documentation (ARALD) d’un réseau de manifestations de référence, puis la publication conjointe en 2010 par l’ARALD et l’Agence régionale du livre Provence-Alpes-Côte d’azur d’un guide de l’organisateur de manifestation littéraire .
 
L’ensemble de ces actions a permis l’émergence d’une identité collective des manifestations de référence en Rhône-Alpes, autour de l’idée que celles -ci forment un maillon de la chaîne du livre, participant à sa diffusion en complémentarité avec les lieux permanents du livre (librairies, bibliothèques) et qu’elles constituent un lieu de médiation de la littérature de création et de vente de livres de fond.
 
L’Etat et la Région ont souhaité poursuivre ce travail avec la réalisation d’une étude sur les publics des manifestations littéraires en région. Celle-ci sera remise à ses commanditaires le 23 mai 2011 et présentée à l’automne lors d’une journée de restitution.