Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

Restauration en public d’un tableau de la primatiale Saint-Jean à Lyon

patrimoine - objet d’art - Rhône

Le tableau et le cadre de La présentation au temple, daté de 1735 et signé du peintre Hyacinthe Collin de Vermont (1693-1761), seront restaurés en public du 28 mars au 1er avril. Les restaurateurs, à savoir l’atelier Vicat-Blanc pour la toile et l’atelier Roquette pour le cadre, s’installeront dans le bas-côté sud de la primatiale Saint-Jean, et répondront aux questions des visiteurs pendant la durée de l’intervention.
 
Conformément à l’évangile de Saint-Luc (II, 21-40), la scène décrit la présentation de Jésus par ses parents au prêtre Siméon dans le temple de Jérusalem, ici évoqué par une architecture inspirée de l’antique. Joseph porte les deux tourterelles sacrifiées à cette occasion. Le prêtre Siméon bénit l’enfant, et avec la prophétesse âgée, Anne, représentée à l’arrière, annonce que Jésus sera le sauveur d’Israël et de Jérusalem.
 
Élève de Rigaud et de Jouvenet, Collin de Vermont a étudié à Rome et est entré à l’Académie en 1725. Il tire ici profit de ces différents enseignements dans une composition classique, rythmée par la juxtaposition de drapés peints dans les trois couleurs primaires. Le groupe du premier plan (proche du motif de la charité romaine), guide l’œil du spectateur vers le sujet principal, mis en relief par des contrastes marqués d’ombres et de lumière, qui accentuent l’aspect sculptural des personnages et théâtral de la scène.
 
Ce tableau est un don du cardinal Fesch à la cathédrale de Lyon, ce qui explique la présence du cadre de style Empire.
 
La restauration de l’ensemble est entièrement financée par l’Etat qui en est propriétaire.
 

La présentation au temple de Collin de Vermont

La présentation au temple de Collin de Vermont

© Conservation des antiquités et objets d’art du Rhône