Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

à la une

La Cité du design est inaugurée le 1er octobre 2009

Equipement culturel - design - Saint-Etienne

Le projet lauréat du concours architectural lancé en 2003 par Saint-Etienne Métropole pour la construction de « La Cité internationale du Design » sur le site de l’ancienne Manufacture nationale d’armes.est celui de l’architecte berlinois Finn Geipel, de l’agence Lin, et de son associée Giulia Andi.
Il propose une longue barre de deux cent vingt mètres de long et de six mètres de haut, dite « platine » (6000 m2 d’un seul tenant), de matière transparente, implantée dans la cour d’honneur, entre la grille et le bâtiment de l’Horloge.
 
En octobre 2005, le projet scientifique et culturel de la Cité du design a été confié à Elsa Francès, qui est aujourd’hui sa directrice.
Trois objectifs principaux sont d’emblée assignés au projet :
 
- constituer un pôle de recherche, d’enseignement et de création ;
- promouvoir le design comme une expertise associant des compétences (ingénieurs, créateurs), des approches (esthétique, économique, marketing) et des moyens (documentation, production) diversifiés ;
- créer une dynamique au coeur du tissu économique rhônalpin, afin d’offrir une réelle valeur ajoutée aux services et aux entreprises régionales.
 
L’esprit de cette approche innovante du design traverse l’ensemble du dispositif culturel mis en place par la Cité, tant dans ses activités pédagogiques qu’au sein du pôle Création, Recherche et Innovation. Pour compléter ce dispositif, la Cité a initié, en 2007, la création d’un Consortium Design Enseignement Supérieur qui réunit toutes les écoles et universités du territoire, proposant des formations supérieures liées au design. L’Ecole supérieure d’art et de design (ESADSE) est maintenant rattachée à la Cité.
 
Centre de ressources créatif résolument tourné vers la recherche et la prospective, la Cité du design appréhende donc plutôt le design en termes de projet et non d’objet. La dimension économique et sociale de la réflexion et sa capacité à générer de l’emploi constituent les éléments centraux du programme axé sur les potentialités du design.
 
Les travaux d’un montant total de 44 000 000 € ont été financés par Saint-Etienne Métropole (22 300 000 €), l’Union européenne -Feder (7 500 000 €), le ministère de la Culture et de la Communication (6 300 000 €), le Conseil régional de Rhône-Alpes (5 000 000 €) et le Conseil général de la Loire (2 900 000 €).
 
www.citedesign.com
 
 

Platine de la Cité du design

Platine de la Cité du design

© LIN Finn Geipel et Giulia Andi

Platine de la Cité du design

Platine de la Cité du design

© LIN Finn Geipel et Giulia Andi

Platine de la Cité du design

Platine de la Cité du design

© Sandrine Binoux

Ecole supérieure d'art et design de Saint-Etienne

Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne

© LIN Finn Geipel et Giulia Andi