Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

L’abbaye de Saint-Ruf sort de l’ombre à Valence

patrimoine - archéologie - Drôme

La ville de Valence possède à son entrée sud, longtemps englobées dans une friche industrielle, les ruines de l’abbaye de Saint-Ruf, qui fut au Moyen Age le chef d’ordre d’une importante congrégation de chanoines réguliers. Cette abbaye fondée en 1039 dans les faubourgs d’Avignon, fut transférée au bord du Rhône à Valence en 1158.
 
A la demande de la Ville de Valence, ces ruines (une petite « ferme » du XVIe siècle), qui ont difficilement traversé ces 30 dernières années, ont fait l’objet de sondages archéologique en juillet 2009 (Société Archéodunum). Cette première étude comporte 2 volets : l’archéologie du bâti sur la « ferme » où des fragments sculptés sont conservés in situ et des sondages qui ont livré une grande partie du plan de la prestigieuse église abbatiale.
 
Dans l’attente d’un projet de réutilisation et de présentation de ce site par la Ville de Valence, une journée d’études intitulée L’abbaye de Saint-Ruf d’Avignon à Valence a été organisée le 6 novembre 2010 à l’initiative du service Ville d’Art et d’Histoire (Valence agglo Sud Rhône-alpes) et du Musée des beaux-arts et d’archéologie de Valence avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-alpes) et en collaboration avec Yannick Veyrenche, l’historien de Saint-Ruf.
 
La journée, qui s’est tenue devant une nombreuse assistance de chercheurs internationaux qui ont présenté leur travaux sur les Rufiens (J. Tardieu, Y. Veyrenche, A. Hartmann-Virnich, J.-L. Brochier, Cl. Thomas, I. Parron, E et R. Royet et U. Vones-Liebenstein) a donné lieu à la parution d’actes, L’abbaye de Saint-Ruf d’Avignon à Valence, publiés à l’initiative des partenaires organisateurs.
 
En liaison avec cette journée, le Musée de Valence et le Service régional de l’archéologie ont coordonné un numéro spécial de la jeune Revue d’archéologie et d’histoire, L’Archéo-Théma.
 
Ce numéro exceptionnel, intitulé Valence : archéologie, architecture et histoire fait le point sur la recherche archéologique dans l’agglomération valentinoise : les derniers acquis comme la découverte inédite de vestiges protohistoriques sur les deux rives du Rhône, les données nouvelles sur la fondation de la Cité, l’étude d’un tronçon du rempart antique, le point sur les nécropoles antiques, les villae de la campagne environnante, l’étude archéologique du premier groupe épiscopal et la découverte de l’abbatiale de Saint-Ruf. Y sont également évoqués la ville de la Renaissance, la reconversion de la Cartoucherie nationale et le projet de rénovation-extension du Musée des Beaux-arts et d’Archéologie de Valence.
 
Ce numéro rassemble les contributions des différentes institutions (Archeodunum, DRAC Rhône-Alpes, CNRS, Ville de Valence, Inrap, Valence Ville d’Art et d’Histoire, Musée de Valence, Université Lyon2…) et des archéologues, historiens, historiens des textes, architectes, restaurateurs (EPCC Arc’Antique et atelier de restauration de Saint-Romain-en-Gal).
 
A lire
 
Valence : archéologie, architecture et histoire, sous la coordination scientifique de Pascale Soleil, Joëlle Tardieu, L’archéo-Théma hors-série n°2, Archeodunum SAS, 2010 
disponible en kiosque (7 €) - http://www.archeothema.ch
 
L’abbaye de Saint-Ruf d’Avignon à Valence : actes de la journées d’études du 6 novembre 2010, sous la direction de Isabelle Parron, Joëlle Tardieu et Yannick Veyrenche, sous la coordination de Viviane Rageau, Pascale Soleil, Joëlle Tardieu et Yannick Veyrenche, Valence, diffusion la Mirandole, 2010
 
Les publication sont consultables au centre de documentation de la DRAC Rhône-Alpes
 
 

abbaye de Saint-Ruf - publication

abbaye de Saint-Ruf - publication

© Ad hoc

© arcéo-théma Valence