Lettre d'information de la DRAC Rhône-Alpes

7 jardins rhônalpins ont obtenu le label Jardin remarquable en 2010

jardin - Rhône-Alpes

Mis en place en 2003 par le ministère de la Culture et de la Communication, le label Jardin remarquable, répond au double souhait de reconnaître et de valoriser des parcs et jardins, ouverts au public et particulièrement bien entretenus. Ce label, attribué pour 5 ans renouvelable, dépasse ainsi le cadre exclusif des jardins protégés au titre des monuments historiques. Néanmoins, le jardin comme tout élément vivant dispose d’un esprit et d’une dynamique propre. Le label Jardin remarquable s’attache, par conséquent, à conserver cette diversité.
 
Le groupe de travail "Label Jardin remarquable" en Rhône-Alpes a renouvelé, lors de sa session 2010, le label de 5 jardins et attribué le label à 7 nouveaux jardins.
 
Les 7 jardins nouvellement labellisés reflètent, chacun à leur manière, le renouveau de l’art des jardins tant en matière de composition, de relation à la nature et à l’environnement qu’en matière de création artistique mettant en scène des collections végétales exceptionnelles.
 
Créations contemporaines dans des lieux historiques
 
- Les pépinières et roseraies Paul Croix à Bourg-Argental (Loire)
 
Cette pépinière privée de 5 hectares, a été créée sous ordonnance royale en 1819 par Adrien Sénéclauze. Depuis, la famille Croix, obtentrice et créatrice de roses, a transformé une partie de la pépinière en scènes de jardins qui permettent de découvrir des collections végétales exceptionnelles : roseraie de 8000 roses, magnolia, azalées et glycines et arbres dont un cèdre du Liban de 182 ans.
 
- Le jardin du château de Saint-Bernard à Saint-Bernard (Ain)
 
Ce jardin, créé en 2003 et situé dans le cadre d’un château du début XIVe siècle est aménagé en trois parties : une roseraie, un jardin régulier, constitué de carrés thématiques (jardins de couleur, de sorcière, jardins éphémères ou aquatique), qui se termine par un remarquable labyrinthe de six cents pommiers et poiriers menés selon les préceptes de taille fruitière ancienne.
 
- Les jardins de Bionnay à Lacenas (Rhône)
 
Au coeur d’une propriété du XVIIe siècle, le parc du château de Bionnay s’étend sur une superficie de cinq hectares. Restauré en 2005, l’ensemble offre à la visite un jardin à la française et des jardins thématiques où la palette des couleurs est particulièrement soignée (italien, aromatique, de roses, de cloître), un chemin de roses, une grotte et le vallon anglais.
 
Deux jardins qui mettent en scène des collections exceptionnelles de roses
 
- La Bonne Maison à La Mulatière (Rhône)
 
Ce jardin privé d’un hectare, conçu par Odile Masquelier domine la Saône. Différents niveaux séparent les jardins clos qui s’y succèdent :. Cinq pergolas y conduisent. Il abrite une collection rare de roses anciennes, en effet 800 variétés de roses y fleurissent, du début avril pour les premiers botaniques, les roses de Chine et de Perse, jusqu’aux gelées. Les cèdres, cyprès et sophoras servent de support géant aux sarmenteux . Une Importante collection de bulbes s’épanouit sous les arbustes puis pivoines, iris et clématites s’épanouissent.
 
- La roseraie de Berty à Largentière (Ardèche)
 
Au coeur de la petite vallée sauvage du Roubreau en Ardèche, le long de la rivière, on peut découvrir, caché par la végétation de chênes verts et d’arbousiers un jardin tout à fait inattendu où peu à peu depuis 1984, est implantée au sein d’une composition originale de massifs et de structures hautes un jardin de collection de 700 rosiers anciens conçus par Eléonore Cruse, paysagiste et créatrice de roses et de jardins de roses.
 
Un jardin d’artiste
 
- Les jardins du château du Pin à Fabras (Ardèche)
 
Ce jardin d’artiste , conçu par Martine Diersé, sculpteur et plasticienne est composé en 3 parties. Un ensemble de "fleurs céramique" dans un vaste carré d’herbes aromatiques et médicinales bordé de pivoines, hortensias, rosiers grimpants, sauges, iris...Un jardin de sculptures où des personnages sont enlacés par les glycines ou couchés dans les asters. Un jardin en terrasses, où une grande nasse supporte rosiers grimpants et clématites.
 
Un jardin d’eau, d’écorces et de feuillages...
 
- Le Jardin du bois marquis à Vernioz (Isère)
 
Ce jardin paysager privé a été créé en 1980 par un passionné d’étang et d’arbres rares à écorces insolites et à feuillages vifs !. L’eau est une composante majeure de ce jardin où miroitent tout au long de l’année les couleurs changeantes et les formes surprenantes de variétés d’arbres méconnus : hêtres de Dawyck, érables à peau de serpent, bouleaux et prunus serrula, chênes, bambous, liquidambars, nyssas ou encore taxodiums.
 
Liste des Jardins remarquables en Rhône-Alpes
 
Ain : Le jardin du château de Saint-Bernard à Saint-Bernard
 
Ardèche : La roseraie de Berty à Largentière, Les jardins du château du Pin à Fabras
 
Drôme : Le jardin des herbes à La Garde Adhémar, le parc Théodore-Jouvet à Valence, le jardin Erik Borja à Beaumont-Monteux
 
Isère : Le jardin du Musée Hébert à La Tronche, le parc du château du Touvet au Touvet, le parc du domaine départemental de Vizille, Le Jardin du bois marquis à Vernioz
 
Loire : Le jardin de l’Ecomusée des Monts du Forez à Usson-en-Forez, les pépinières et roseraies Paul Croix à Bourg-Argental
 
Rhône : Le parc du château de Laye à Saint-Georges-de-Reneins, le parc de la Tête d’or et le parc de Gerland à Lyon, les jardins de Bionnay à Lacenas, la Bonne Maison à La Mulatière
 
Savoie : Les jardins du prieuré au Bourget-du-Lac
 
Haute-Savoie : La Jaÿsinia à Samoens et le jardin des cinq sens à Yvoire
 
Liens
 
Site de la DRAC consacré aux jardins en Rhône-Alpes
 

Jardin de Vernioz

Jardin de Vernioz

©C. Peyron

Jardin du Pin

Jardin du Pin

©Christian Bontzolakis

Pépinières Paul Croix

Pépinières Paul Croix

© DRAC Rhône-Alpes

La Bonne maison

La Bonne maison

© Georges Masquelier

La roseraie de Berty

La roseraie de Berty

© DRAC Rhône-Alpes