Parmi les deux cent soixante édifices et ensembles urbains labellisés « Patrimoine du XXe siècle » en Rhône-Alpes, un échantillon de vingt-huit réalisations a été retenu.

Une notice, illustrée de visuels, présente un historique et une description des édifices ou réalisations présentés. En raison de la diversité et de l’hétérogénéité des sources, leur contenu peut varier de façon sensible d’une fiche à l’autre. Des liens internes au site autant qu’externes permettent d’élargir la recherche d’information.

Ce qui est présenté ici n’est donc ni le résultat d’un travail de recherche, ni même un travail en cours, mais une contribution. Il est proposé à l’internaute de découvrir les notices « en tant que reflet d’une culture en train de se faire », à l’image des œuvres qui en portent le témoignage.

Ce foisonnement va en effet de pair avec la production identifiée qui se révèle être, à l’examen, diverse, multiple et instable : plusieurs réalisations, que l’histoire consacre, ont fait l’objet de plusieurs projets, très différents les uns des autres, et n’ont, pour ainsi dire, pris leur forme définitive que de façon fortuite.

Tout se passe comme si, sur la toile de fond d’un production de masse surabondante, systématique, peu élaborée et peu différenciée qui a fait sa réputation, l’architecture du XXe siècle se révélait être, par contraste et à l’examen, celle des individualités et des pièces uniques, ou pour le moins, des petites séries.



ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Rhône-Alpes