présentation programme détaillé
 



festival sensibles



vendredi 19 octobre

samedi 20 octobre

dimanche 21 octobre

en parallèle, du 19 au 21

festival sensibles
































Vendredi 19 octobre 1990

Inauguration du festival

en présence des invités suivants :
Jacques Monestier, préfet de la Région Rhône-Alpes, préfet du Rhône
Hélène Mathieu, ministère de la Culture et de la Communication
Franck Serusclat, sénateur-maire de St-Fons
Jacques Chaine, maire de Feyzin
Michel Marcus, Délégation interministérielle à la ville
René Gachet, directeur régional des affaires culturelles de Rhône-Alpes
Andrée Chazalette, Fonds d'action sociale.

Dansebreak à Tokio

Un break à Tokyo par Traction Avant Compagnie (Vénissieux)

Chorégraphie: Sumako Koseki
Coordination: Marcel Notargiacomo
avec Fred Bendongué, Fatiha Bouinoual, Samir Hachichi, Zoro Henchiri.

L'un vient d'Extrême-Orient, le buto; l'autre, du continent américain, la break dance. L'un et l'autre pareillement secoués par la révolte et la rupture.






















Samedi 20 octobre

Danse

Art-Tag avec les 7 danseurs du groupe de B. Boys Breakers
(Rillieux-La-Pape)

Chorégraphie: Jean-Claude Carles (Air Compagnie). "J'utilise leur langage gestuel, étonnamment riche, pour mettre en place un spectacle qui respecte l'idéologie et la démarche de la nation Zulu que l'on a vues percer dans les quartiers noirs des grandes villes des USA à la fin des années 70." J.-C. Carles

Performance

Le temps défait par Laboratory (Vénissieux)

Performance poétique, plastique, musicale et théâtrale avec des extraits de textes de Christian Bobin, René Char, Beppe Fenoglio, Thierry Renard et Elio Vittorini.
avec Fatima Afroukh, Bérénice Bouillard, Sylviane Crouzet, Erji, Olivier Fischer
Atmosphère sonore: Laurent Doizelet.
Aux confins du rêve et de la réalité, des êtres se croisent... et finissent par se rencontrer.
A l'abri du grand chahut. Peut-être à l'aube d'un siècle moins incertain. Alors s'engage une bien étrange conversation.

Rencontre-débat

sur le thème : " Action culturelle et création artistique dans les quartiers de développement social ".

Animé par André Videau, chargé de mission à l'Agence pour le développement des relations interculturelles.

En présence de: Hélène Mathieu, ministère de la Culture et de la Communication;
Michel Marcus, Direction interministérielle à la ville;
Benoît Guillemont, Direction régionale des affaires culturelles;
Anne Sadoulet, Fonds d'action sociale;
et l'ensemble des créateurs et partenaires associés à ce festival.

Projection de film réalisés avec des enfants dans des quartiers de développement social urbain

La Barrière
Film d'animation. Réalisation Mireille Mee et Tony Bauza
(Fédération des œuvres laïques -
École maternelle Jules Nadi - Romans - 1988 - 5 min.) La Forêt des hiboux
Film d'animation. Réalisation Hervé Guichard avec des écoles de CM1.
(Folimage - Valence-le-Haut - 1990 - 4 min.)

Les Décarquilleurs Lexique: Décarquiller: extraire les rêves d'un dormeur pour se les approprier.
Cinéma. Réalisation Jean-Paul Lebesson (Le Cargo)
avec Raymond Jourdan et vingt enfants
(Saint-Étienne - Quartier de Montchovet - 1990 - 35 min.)

Des enfants sont prisonniers d'un vaisseau-fantôme avec comme seule présence un vieil homme qu'ils ne peuvent approcher que pendant son sommeil lorsque ses délires livrent quelques clés pour comprendre l'univers qui les entoure.


Théâtre

Arbre combiné avec ciel par la Compagnie Image Aiguë
(Saint-Étienne - Quartier de Montchovet), Mise en scène Christiane Véricel
avec vingt enfants et quatre adultes de douze nationalités différentes Une expression originale où musique, danse et art plastique sont intimement mêlés au théâtre. Les spectateurs enfants sont fascinés au même titre que les adultes.

"Communication et diversité des imaginaires, force des ../images et des mots, longtemps après la représentation, les spectateurs sauront encore en exprimer leur mémoire sensible, aiguë... tissée à leur vécu, à leur devenir; et leur parole fait éclore des sens..." Colette Fayard.


Cinéma

Crasse sur la ville
Film d'animation. Réalisation Tony Bauza (Folimage - Valence - 1984 - 3 mn).
Pixilation et papiers découpés. Sensibilisation sur la propreté de l'environnement des villes.

Le Cirque des trois petits animaux tristes
Réalisation Jacques-Rémy Girerd (Folimage -Valence-le-Haut - 1984 - 4 mn). avec les élèves d'une classe de cinquième.
Un petit garçon dompte un lion en rêve... Au réveil, il découvre que ce lion est son père...

Les Enfants du désordre.
Réalisation Yannick Bellon - 1989 - 1h37.
avec Emmanuelle Béart, Robert Hossein, Patrick Catalifo et les actrices du Théâtre du Fil.
L'histoire singulière d'une jeune fille tentant de reconstruire sa vie à partir d'une expérience particulière qui est celle du théâtre.




















Dimanche 21 octobre

Chanson

Evasion, groupe musical du quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère (Drôme)
Sept filles de treize à dix-huit ans qui chantent en polyphonie, parfois a cappella, les chants populaires de leur pays d'origine : Portugal, Catalogne, Italie, Maghreb, Bretagne...
Les arrangements, résolument modernes, privilégient le rythme et l'émotion. des voix qui méritent le détour... ces demoiselles chantent le(s) blues!
Vidéos de création présentées par le centre de formation du CREAI

Le Carnet à spirale

Réalisation Daniel Denis, Éric Ferrier et Christian Mercier - 1985 - 18 min.
Performance théâtrale et plastique imaginée par Wladyslaw Znorko et Traction Avant Compagnie.

Cette vidéo inspirée par la grande épopée de Paul-Emile Victor propose un étrange récit polaire.

"… le décalage entre le récit épique des explorateurs de terres polaires et les ../images de banlieues grises fonctionnent comme des révélateurs du quotidien. (…) Le frottement de la réalité et de la fiction produit l'étincelle, une poésie sans fioriture;" extrait de l'ouvrage Sensibles.
Solstice - Extérieur nuit Les Minguettes

Réalisation Patrick Viron (Vidéogram) - 1989 - 8 mn.

../images retrouvées une nuit de pleine lune au cœur d'une banlieue sud de la Terre. Le Voyageur sensible

Réalisation Patrick Viron - 1988 - 25 min. - Compagnie Image Aiguë

Un voyage entre peinture, théâtre et musique, une promenade ludique entre rêve et réalité.

Cirque

Le Juc joc circus clown, École de cirque de Chambéry-le-Haut. Direction Richard Michalik.

Vingt-cinq artistes en herbe de six à dix-huit ans, accompagnés par le Big Jazz'Art de Savoie (17 musiciens) - direction Gilles Farinone - vous présenteront les arts du cirque dans toute leur diversité (jonglage, monocycle, trapèze, clown...).

D'entraînements en représentations, de galas en tournées, ils sont devenus de vrais professionnels. Nominée "Circus d'or" à Bordeaux en 1987, cette école de cirque est sollicitée de toute part pour présenter ses productions.















En parallèle également, du 19 au 21 octobre 1990

Expositions

Des photographes exposent leurs travaux autour de ces créations:
David Anemian, Benoît Guillemont, Cyrille Sabatier, Olivier Fischer.

Vidéo

Un programme vidéo sera présenté avant et après chaque spectacle:

Petit laboratoire où les mondes se confondent,
Laboratory - 1986 - 5 mn. Spinch

Extraits de Au sud d'Altaïr,
Traction Avant Compagnie, réalisation Sudiogam - 1988 - 12 min. La Piste aux espoirs,
École de Cirque de Chambéry-le-Haut.
Réalisation No Télé - 1990.
Juste un horizon,
Gibraltar - 3 min.