Médiathèque de Bourg-Saint-Maurice (Savoie)

PROGRAMME

Bourg-Saint-Maurice est une commune-station de Savoie, qui a moins de 8 000 habitants mais possède en amont la station des Arcs.
Elle s’est dotée d’une médiathèque de 900 m² adaptée à l’époque et à sa population par un ambitieux projet de réhabilitation d’une partie d’un bâtiment voué jusque là à une école fruitière et une cave coopérative laitière.
La localisation du site, en face de la gare, près de l’Office du tourisme et du centre-ville , est particulièrement favorable. Un traitement paysager du parvis et un éclairage nocturne très étudié ont encore renforcé la remarquable visibilité de la médiathèque.

Le bâtiment choisi date du 19° siècle ; comme il abrite en son rez-de-chaussée un magasin de vente de Beaufort et de produits régionaux que la municipalité souhaitait conserver, il a fallu une intervention architecturale claire et contemporaine destinée à marquer la nouvelle destination d’une partie du lieu.
Le préalable a consisté dans la transformation de la façade du bâtiment en désaxant le fronton par rapport à l’entrée projetée de la médiathèque (en partie gauche), ce qui eut pour effet de replacer l’emblème distinctif de la fruitière en aplomb de la partie de bâtiment qu’elle continue d’utiliser et de laisser libre le traitement architectural de la partie gauche dédiée à la médiathèque, où elle remplace l’ancienne école fruitière.

ARCHITECTURE

Les ouvertures en arc du magasin existant ont été conservées, bien que la médiathèque change de registre, pour « donner à voir » son volume. C’est ainsi qu’une baie sur trois niveaux a pris place, de l’entrée jusque sous la toiture, symbole d’une interface « ville-lecture ».
Donner envie d’entrer, sentir une ambiance douce et calme, lieu de partage, et aussi, depuis l’intérieur, voir la ville et son animation, tels sont les enjeux d’une intégration réussie. La transition extérieur-intérieur se fait à travers un jardin, préparation à la pénétration dans un lieu de calme.
La verrière et le volume sous charpente valorisent ce nouvel espace, et contribuent à en faire un lieu dans lequel chacun se sente bien.
Au rez-de-chaussée, un espace « revues » a été couplé avec l’accueil, lieu de passage et d’animation. Puis au fur et à mesure que le lecteur franchit les étages, le calme se fait de plus en plus présent.
Les enfants, au premier étage, trouvent un univers à leur mesure, à la fois dynamique et doux, où des animaux géants distribuent les livres.
Les parquets de chêne, coordonnés avec le mobilier, les moquettes grises ou rouges, l’éclairage encastré et ponctué de lampadaires conviviaux, les volumes aux ambiances différentes font une médiathèque unique en son genre, à la fois bien dans son temps et assurée de passer toutes les modes.



25 bibliothèques remarquables



Avant propos
Visiter les bibliothèques