Médiathèque municipale et départementale de Neulise (Loire)

PROGRAMME

Il s’agit d’un bâtiment contemporain de belle allure architecturale construit pour une double vocation, celle d’ antenne de la Médiathèque départementale de la Loire (gérée par le Conseil général) pour le nord de son réseau, en même temps que de bibliothèque municipale de Neulise, commune d’un peu plus de 1 000 habitants.

La médiathèque est un bâtiment limpide, fonctionnel et esthétique s’organisant autour d’un jardin. Sa situation privilégiée face à la mairie et son intégration au cœur d’une réflexion globale sur le quartier en fait un édifice clé dans la commune.

Les deux bibliothèques sont installées séparément à l’intérieur du même bâtiment : la bibliothèque municipale ouverte au public local se présente comme un espace de lecture et de consultation de supports multimédia ; l’antenne de la Médiathèque départementale, ouverte aux partenaires de la lecture publique, offre un fonds documentaire mis à disposition des bibliothèques des communes du nord du département, la bibliothèque municipale de Neulise étant alimentée par l’antenne départementale au même titre que l’ensemble des points ruraux de lecture publique.

800 m² de l’équipement sont affectés à la partie départementale et environ 300 m² à la partie communale.

ARCHITECTURE

La médiathèque est un édifice en U longeant le chemin Vieux et faisant face à la mairie. Le cœur de la forme en U est un jardin aux ambiances et fonctions diverses et le corps du U répartit harmonieusement les fonctions du programme. La voie de circulation des véhicules et l’accès pour chargement des bibliobus sont aussi intégrés dans le projet, sur la parcelle.

L’entrée du public est au centre du bâtiment. On la distingue clairement par son vitrage important et l’auvent qui l’accompagne. Le hall d’accueil est un grand espace clair et volumineux. Sa hauteur est importante, 4 grands lustres y sont accrochés.

L’accueil, formalisé par une banque en acier fait face à l’entrée, elle indique aux visiteurs les deux directions à prendre :
- A droite dans le sens du plan, la médiathèque municipale
- A gauche, la médiathèque départementale

En liaison avec le hall se trouvent deux salles appartenant à chacune des deux entités, la salle de réunion et celle de l’heure du conte qui sont mitoyennes entre elles et avec le jardin par le jeu de panneaux amovibles. Il est ainsi possible de les grouper pour faire une grande salle de spectacle à vocation musicale, théâtrale ou éducative en utilisant l’heure du conte comme scène, soit d’ouvrir la salle de réunion sur le jardin et d’en faire la scène du petit amphithéâtre qui a été formé dans le jardin en utilisant les remblais et les différences de niveaux existantes sur le site.

La médiathèque municipale, située à droite en entrant, occupe l’intégralité de l’aile sud du bâtiment. La lumière naturelle y est importante mais aucun rayon de soleil direct n’y pénètre puisqu’elle est orientée au nord. Les espaces de lecture et de rangements font face au jardin. Le volume de la bibliothèque est un espace zen aux matériaux nobles et bruts.
Les espaces de lecture existent sous plusieurs formes :
- des plateaux en verre dépolis accrochés face au jardin permettent de lire des ouvrages et de prendre des notes,
- les enfants peuvent s’installer dans un grand pouf à la forme ludique,
- les adultes ont un espace de lecture avec fauteuils et tables basses face au jardin,
le jardin est bien entendu à la disposition des lecteurs.

La médiathèque départementale, située à gauche en entrant, dispose d’une entrée véhicules sur la rue du Beaujolais et une sortie sur le chemin Vieux, de manière à imposer un sens de circulation et éviter les manœuvres complexes. Les bibliobus entrent ainsi, se garent ou s’arrêtent devant de dépôt pour charger et décharger puis ressortent simplement.
Le bâtiment dispose de plusieurs entrées hiérarchisables pour le personnel, apportant une grande souplesse de fonctionnement : accès de service, accès de livraison, accès par la salle de réunion et accès principal par l’accueil. Tous les locaux profitent de la lumière naturelle des fenêtres et du bandeau vitré de la toiture. Les bureaux se trouvent à proximité du hall avec un espace attente.

Le bâtiment dans son ensemble se caractérise par la noblesse, la grande qualité et la pureté des matériaux qui sont utilisés à l’état brut. Les façades principales sont composées de panneaux épais en pierre claire brute ajustés sur les cotés mais non sur la face. Les aciers, traités contre l’érosion sont laissés bruts. Certains murs sont en béton brut.

Les toitures en zinc naturel ont un rôle important puisqu’elles laissent passer une lumière naturelle dans tout le bâtiment, réduisant ainsi les consommations d’électricité pour l’éclairage. 250m² de panneaux photovoltaïques y sont installés. Les volumes intérieurs ont des formes épurées et sont de couleur claire. La toiture commune à l’heure du conte et à la salle de réunion est végétalisée.

Le jardin est le poumon du bâtiment. Il est omniprésent. Tous les espaces publics s’ouvrent sur lui. Il est composé avec les remblais et joue avec les différences de niveaux du terrain. Le petit amphithéâtre est abrité du soleil côté sud par des plantations arborescentes. Un jardin zen constitué de galets clairs longe les espaces de lecture.



25 bibliothèques remarquables



Avant propos
Visiter les bibliothèques