Médiathèque municipale Jules-Verne, La Ricamarie (Loire)

PROGRAMME

Le projet de cette médiathèque a permis de regrouper quatre petites structures éclatées en un équipement centralisé et positionné en centre-ville, donc accessible à tous. Il entre dans le cadre d’un projet de redynamisation de la ville de la Ricamarie (qui est voisine de Saint-Etienne et compte 8 500 habitants) ainsi que d’amélioration de sa qualité de vie.
Dans ce programme, la médiathèque et le parc municipal sont directement mis en relation avec le partage d’une même esplanade d’entrée ce qui permet d’instaurer un dialogue entre la culture et la nature. La construction de cet édifice a donc naturellement tenu compte de la végétation existante.

ARCHITECTURE

L’architecture du bâtiment a été confiée à Michel Lassagne, qui a souhaité offrir aux ricamandois un lieu de proximité accueillant et convivial. Ainsi, le bâtiment de plain-pied propose une architecture moderne bien intégrée au reste de la commune grâce à une morphologie éclatée qui dessine de petits volumes en rapport avec la typologie du bâti vernaculaire. Les menuiseries extérieures sont en aluminium gris anthracite et de nombreux éléments de la façade sont peints en bleu (poteaux, charpente visible, auvent...).
La médiathèque a été conçue comme le « phare » du centre-ville avec la création d’une rotonde qui agit comme un appel visuel et exprime la qualité singulière d’équipement municipal. Les différentes entités du programme s’articulent alors naturellement autour de cette rotonde avec :
- un espace d’accueil centralisé et spacieux qui reçoit et oriente les visiteurs vers les diverses activités. Il constitue également un lieu intermédiaire d’information et d’attente ;
- un espace d’exposition qui bénéficie d’une double hauteur et peut donc accueillir des pièces volumineuses ;
- une section adultes largement dimensionnée qui profite d’un lumière naturelle constante et homogène grâce à une ouverture sur le nord. Le système constuctif poteau-poutre permet une intimisation progressive des espaces et rend cet espace confortable et chaleureux ;
- une discothèque répondant aux normes acoustiques en vigeur ;
- une vidéothèque disposée un peu en retrait pour ne pas perturber le calme des lieux. Elle est ouverte sur le secteur adulte avec la mise en place de cloisons vitrées qui apportent un maximum de tranparence et d’échanges entre les différentes activités ;
- une section enfant qui s’ouvre sur deux univers : urbain d’un côté et naturel de l’autre, avec la présence d’une terrasse qui domine le parc public. L’espace bénéficie d’une faille de lumière zénithale captée par un édicule dont seules les parties verticales sont vitrées. Ce secteur dispose également de volumes parallèles en soupente susceptibles d’enrichir la perception de l’espace chez les enfants ;
- une salle d’animation comprenant une salle polyvalente connectée à la terrasse qui constitue une extension extérieure possible pour des activités (lecture en plein air, expositions, ateliers...)


Pour plus d’informations :
http://www.ville-la-ricamarie.fr/index.htm



25 bibliothèques remarquables



Avant propos
Visiter les bibliothèques