Médiathèque Louise Labé, Saint-Chamond (Loire)

PROGRAMME

Cet équipement est celui d’une ville moyenne (40 000 habitants) qui a choisi d’en faire le symbole de son redressement économique et de le poser en pivot d’une opération urbanistique de reconquête d’un quartier central autrefois défiguré par le passage de l’autoroute Lyon-Saint-Etienne et désormais rendu à une vie plus paisible. La construction a donc marqué le début de la recomposition du paysage urbain en même temps que de l’image de Saint-Chamond, longtemps réduite à la seule personne d’Antoine Pinay, ancien maire et fameux ministre des finances sous la quatrième République.
Il s’est agi, par ailleurs, d’une opération complexe de réalisation d’une médiathèque-cinéma, espace public majeur à gestion municipale.
La municipalité voulait une architecture monumentale, capable de créer un signal fort d’une volonté politique. La médiathèque a ouvert ses portes fin 1994.

ARCHITECTURE

Les maîtres d’oeuvre ont été Pierre Colboc et Giovanna Piraina, architectes à Paris, assistés de Dominique Berger et Denis Bergmann.
Le bâtiment, posé sur un socle, est composé de deux pavillons rectangulaires de 25 mètres de large (un pour la médiathèque et un pour le cinéma) couverts d’une terrasse accessible au public. Une verrière entre les deux pavillons, au niveau du hall et de l’accueil, donne un éclairage naturel complété par celui dispensé par une verrière perpendiculaire pour les zones de prêt. La façade est entièrement vitrée avec une ossature en béton apparent.
A l’entrée, marquée par un immense auvent métallique, est visible une colonnade sur un plan d’eau avec plantes aquatiques. A l’intérieur, le béton est omniprésent, ce qui donne une solennité au bâtiment. Les liaisons horizontales et verticales sont soulignées par des couleurs pastel. Sol et mobilier sont en bois, ce qui contribue à donner le sentiment de l’harmonie des lieux.
La discothèque, l’auditorium, la vidéothèque, l’artothèque sont situés au rez-de-chaussée, alors qu’au premier étage , on trouve les services internes, les espaces jeunesse ainsi qu’un espace public fonds ancien qu’on touve rarement dans une bibliothèque de ville moyenne.
Pour plus d’informations :
http://www.ville-st-chamond.fr/2vivre/11culture.asp?theme=m%E9diath%E8que



25 bibliothèques remarquables



Avant propos
Visiter les bibliothèques