Médiathèque dépatementale Drôme-Provençale, Nyons (Drôme)
PROGRAMME

Cet équipement est le fruit d’une collaboration entre le Département de la Drôme (qui supporte l’essentiel du coût de la bibliothèque) et la ville de Nyons, avec l’aide financière de l’Etat. Il joue à la fois le rôle de bibliothèque municipale pour la population nyonsaise et d’annexe de la médiathèque départementale (qui dessert, par le moyen du bibliobus en particulier, les bibliothèques des petites communes de la Drôme méridionale).
La médiathèque s’est inscrite dans un projet de restructuration intégrant une construction du XIXe siècle (ancienne gendarmerie). Situé à proximité de la vieille ville, l’ensemble actuel bibliothèque-mairie offre un contraste saisissant entre architecture contemporaine (la médiathèque) et architecture passée (la mairie) dans un dialogue harmonieux avec le tissu environnant. Les deux bâtiments s’articulent autour d’une petite place en forme d’amphithéâtre.

ARCHITECTURE

Les architectes lauréats du concours ont été Christine Royer et Dominique Chapuis (de Grenoble). Le bâtiment qu’ils ont conçu pour la médiathèque est en béton brut, formé en demi-cintre. Son architecture est résolument moderne.
A l’extérieur, l’hémicercle nord est un bouclier sans faille. Cet arc de cercle a supprimé les angles de rue et élargi la voie publique. Le graphisme très épuré des façades est accentué par divers éléments : des ouvertures très souvent en longueur, des joints de moulage en creux, une bande de tôle, amorce du toit. Le béton a bien répondu aux qualités esthétiques demandées et aussi aux données économiques (avec un budget assez restreint). Les architectes ont tenu à garder toutes les traces de coffrage.
Dans ce pays de soleil, le traitement de la lumière a été un thème très important. La lumière narurelle est régulièrement répartie dans les pièces, y compris dans les bureaux, à la satisfaction des bibliothécaires, qui peuvent travailler en lumière naturelle. La lumière est reçue par de longues ouvertures horizontales sur les murs et des ouvertures rondes au plafond, coiffées de bulles en plastique.
La revue d’architecture Construction moderne a décrit la médiathèque de Nyons comme "une bastide fortifiée à l’architecture bourrue, faite de meurtrières et de tourelles, château fort inébranlable de la culture".



25 bibliothèques remarquables



Avant propos
Visiter les bibliothèques